Accueil > Collège Lycée > Portrait d’élève

Portrait d’élève

mardi 25 août 2015, par sandrine.

Priz ar yaouankiz(le prix de la jeunesse) est un prix littéraire de littérature pour la jeunesse en langue bretonne organisé par l’association Féa (Formation éducation animation) basée à Arzano et l’éditeur KEIT VIMP BEV depuis 2004. Ce prix a la particularité d’être attribué par les jeunes lectrices et lecteurs brittophones.
La cinquième remise des prix a eu lieu le 08 juin au collège Diwan de Guisseny. Maël Poulossier "maintenant" ancien élève du lycée Jean Macé en filière bilingue a remporté le premier prix dans sa catégorie.
Après les résultats du bac au début de l’été nous avons rencontré Maël pour un petit entretien.
Maël a débuté sa scolarité à Pauline Kergomard à Lanester puis à Pont-Scorff où ses parents l’inscrivent en classe bilingue qui vient d’ouvrir. De retour sur Lanester il poursuit sa scolarité en maternelle à Romain Rolland en monolingue pour ensuite faire sa rentrée en CP bilingue dans le même groupe scolaire. Passionné de culture et surtout de musique bretonne, il poursuit sa scolarité au collège à Henri Wallon et au lycée Jean Macé où son attachement et son attrait pour la langue bretonne ne cessent de s’accroître. Plus qu’un outil d’apprentissage, il en fait un objet de création.
En effet, lors de la troisième remise des Priz ar yaouankiz en 2012, le collège Henri Wallon accueille les récipiendaires.
C’est l’occasion pour les élèves de rencontrer les écrivains et de se dire "Pourquoi pas nous !!!".
Voici la vidéo de cette rencontre
Mis sur les rails par leur professeure de breton, le projet est lancé. Quelle meilleure récompense pour des écrivains en herbe de se voir publier, ce sera le cas pour quatre d’entre eux.
Fort de cette expérience, Maël décide d’écrire la suite de son histoire et de la soumettre au jury de Priz ar yaouankiz. Du coup elle est rééditée en version complète.

Mais il n’y a pas que l’écriture qui l’anime, la musique tient une grande place dans son emploi du temps. Avec la soutien de l’école de musique de Lanester, il a présenté l’option musique au baccalauréat cette année, option payante mais qui demande un grand investissement car presque tous les samedis cette année étaient pris pour les répétitions et la préparation de l’épreuve théorique.

Pour cette rentrée, Maël prend la route de Douarnenez pour préparer le concours d’ergothérapeute.

A lire dans la presse